La lavande fine présentée par le Musée de la lavande à Coustellet

Le Musée de la Lavande - Coustellet - Exception Culturelle

Le Musée de la Lavande - Coustellet - Fée LavandulaLa Provence est un pays de légende, la Lavande a la sienne

Il était une fois une très jolie fée qui s’appelait "Lavandula", elle était blonde et avait de très jolis yeux bleus, elle fut à l’origine de la naissance des lavandes sauvages de la montagne de Lure.


Le château du bois - AOCUne reconnaissance, une garantie

C’est une reconnaissance pour tous les producteurs traditionnels d’huile essentielle ou essence de lavande fine d’avoir créé une appellation d’origine contrôlée devenue appellation d’origine protégée, la seule à pouvoir porter le nom de « Haute Provence ».

Le château du bois - Bougie senteur lavandeSon parfum incomparable est utilisé par les plus grands parfumeurs



L’utilisation de la lavande remonte à des temps très anciens, Les Romains utilisaient la lavande pour parfumer leurs bains ainsi que le linge fraîchement lavé.

Les artisans maître gantiers de Grasse fabriquaient des gants de cuir destinés à la haute société française et européenne, et pour masquer l’odeur des tanins qui risquaient de déplaire aux élégantes, ils parfumaient les gants.

Des vertus reconnues depuis l’antiquité pour soigner

La lavande pure - Propriétés médicinalesLa lavande pour soigner

La lavande fine de Provence est une plante médicinale reconnue depuis l’antiquité.

Le mot “ lavande ” vient du mot latin lavandula, lui-même issu du verbe latin lavare qui signifie “ laver ”. Les romains s’en servaient déjà pour parfumer leur bain.
Par la suite on lui a attribué un pouvoir désinfectant, c’est pourquoi pendant les grandes épidémies de peste qui ont ravagé la Provence au début du XVIIIe siècle, on l’a beaucoup utilisée, sous forme de sachets ou bien d’éponges imbibées du “ vinaigre des quatre voleurs ”.
La lavande était aussi brûlée pour combattre les miasmes, car on pensait jadis que les bonnes odeurs éloignent le mal tandis que les mauvaises l’attirent. Cette idée n’est d’ailleurs pas complètement fantaisiste…

Un peu de botanique pour reconnaître la lavande fine

Connaissez-vous la différence entre les lavandes et le lavandin ?
La lavande fine, pousse dans les montagnes sèches provençales au dessus de 800 mètres d’altitude. Sur son versant méridional, le plateau de Sault et le plateau d’Albion représentent 70% des cultures de lavande fine de population.

Galerie photos

Galerie photos - Champs de lavandes en fleurs

 

Venir au Musée de la Lavande à Coustelletbouton-pied-de-page-nous-ecrireRéservation de groupes pour le Musée de la lavande à Coustellet