La lavande fine présentée par le Musée de la lavande à Coustellet

Le Musée de la Lavande - Coustellet - Exception Culturelle

Un peu de botanique pour reconnaître la lavande fine

Connaissez-vous la différence entre les lavandes et le lavandin ?
La lavande fine, pousse dans les montagnes sèches provençales au dessus de 800 mètres d’altitude. Sur son versant méridional, le plateau de Sault et le plateau d’Albion représentent 70% des cultures de lavande fine de population.


La lavande fine est de petite taille et possède une seule fleur sur chaque tige. Elle se reproduit par graine. On l’appelle aussi « lavande de population ». De tout temps utilisée pour ses vertus médicinales, elle fut « l’or bleu de la région » quand elle était recherchée par les plus grands parfumeurs pour sa fragrance très délicate d’où le nom de “lavande fine” utilisé par les producteurs. Il faut environ 130 kg de fleurs pour obtenir 1 litre d’huile essentielle par distillation. Un hectare de plantation pourra les bonnes années, produire jusqu’à 25 litres d’huile essentielle.
La lavande aspic pousse dans la garrigue entre 0 et 600 mètres d’altitude. Elle est de grande taille avec plusieurs ramifications, chaque tige porte donc plusieurs fleurs de petite taille. Elle se reproduit par graine. Très peu utilisée en France, car son parfum est trop fort (très camphré), elle est utilisée en Espagne et au Portugal comme diluant pour les peintures à l’huile et sur porcelaine.
Le lavandin pousse entre 0 et 800 mètres d’altitude dans le monde entier. II est de grande taille, il a 2 ramifications et forme une touffe très développée en forme de boule. C’est un hybride, c’est-à-dire un croisement entre la lavande fine et la lavande aspic. II est stérile donc l’homme le multiplie par bouturage. On dit aussi que c’est un clone. II a été mis en culture à partir des années 1950, et depuis on le confond avec la lavande fine. Ce qui est une erreur car il a un parfum plus fort, beaucoup moins subtile que la lavande fine, et, il ne peut être utilisé pour des vertus médicinales. Son utilisation reste industrielle pour parfumer les produits d’entretien, les détergents. La fleur est utilisée pour la confection des “petits sachets de lavande”. Il faut environ 40 kg de fleurs pour obtenir 1 litre d’huile essentielle de lavandin (un rendement bien plus intéressant que la lavande fine !).

 

Galerie photos

Galerie photos - Champs de lavandes en fleurs

 

Venir au Musée de la Lavande à Coustelletbouton-pied-de-page-nous-ecrireRéservation de groupes pour le Musée de la lavande à Coustellet