Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller au pied de page
Retour à Blog

Pour des cosmétiques sans cruauté

text

 

 

 

text“Les acteurs de l’industrie de la beauté appellent aujourd’hui les consommateurs à signer l’Initiative Citoyenne Européenne, une pétition entreprise par les associations de défense des animaux telles que People for the Ethical Treatment of Animals (PETA), Cruelty Free Europe, Humane Society International (HSI), Eurogroup for Animals et European Coalition to End Animal Experiments (ECEAE)”.

https://eci.ec.europa.eu/019/public/#/screen/home

L’objectif est de “mobiliser dès à présent un million de citoyens européens et revendiquer le maintien des lois visant à interdire le test de cosmétiques sur les animaux”.

Pour rappel, les tests sur les produits et les ingrédients cosmétiques sont interdits en Europe respectivement depuis 2004 et 2009. L’interdiction à la vente de produits cosmétiques ayant été testés sur les animaux est entrée en vigueur en 2013.

Mais récemment, l’ECHA (Agence européenne des produits chimiques) a demandé à l’industrie, dans le cadre du Règlement REACH, des résultats d’expérimentations animales pour deux filtres UV utilisés exclusivement en cosmétique : l’Homosalate et l’Ethylhexyl salicylate. Requête validée par la Chambre des recours de l’Agence en août 2020.

Les associations de défense des animaux se sont évidemment émues de cette décision et ont initié une Initiative Citoyenne Européenne (ICE) intitulée “Save cruelty-free cosmetics – Commit to a Europe without animal testing” (Sauver les cosmétiques élaborés sans recours à des traitements cruels envers les animaux – S’engager à une Europe sans expérimentations animales).

La Commission a considéré cette initiative comme recevable sur le plan juridique et a procédé à son enregistrement le 30 juin 2021.

Pour les porteurs de cette initiative, l’heure est maintenant au recueil des signatures, qui débute ce 31 août 2021 : il faut en rassembler, en l’espace d’un an, au minimum un million provenant d’au moins sept États membres de l’Union européenne différents pour que la Commission soit tenue d’y donner suite.

Le Château du Bois soutient PETA dans cette lutte contre la souffrance animale en général et s’est toujours engagé pour des cosmétiques sans test sur les animaux en France, en Europe et d’autres pays en refusant de commercialiser ses produits dans des pays où le test sur les animaux est obligatoire pour enregistrer les cosmétiques.

En suivant ce lien https://www.petafrance.com/actualites/rejoignez-linitiative-citoyenne-europeenne-pour-sauver-linterdiction-des-tests-sur-les-animaux/ , vous pouvez nous aider à maintenir la loi européenne  visant à interdire les tests cosmétiques sur les animaux.

Skip to toolbar